top of page
  • Photo du rédacteurSASD

Lorsqu’on organise la désinformation des salariés au CSE Milee!!!




D’aucuns s’empressent de montrer du doigt les élus et syndicats ne votant pas comme eux lors des décisions prises par le CSE voir le CSSCT.

Ces mêmes personnes qui s’empressent à grand renfort d’article de fustiger les « syndicats complices de la direction », se font aujourd’hui les tenants de l’organisation manifeste de la désinformation des salariés de Milee,

En effet, Ce conglomérat de syndicat dirigeant le CSE, a voté systématiquement contre l’approbation des PV (lors du CSE 18 octobre 2023), des derniers CSE et CSSCT pour ensuite faire comme certains esprits chagrins au travers d’articles, une information ciblée des salariés car ils peuvent ainsi écrire tout et n’importe quoi en désignant du doigt certains syndicats. Mis à part avoir le don de voyance comment savoir ? Qui à voté quoi lorsque les votes se font (sauf pour l’approbation des PV), à bulletins secret !

Ne serait-ce pas, pour que justement, les salariés ne voient pas certaines décisions mise au vote ; Exemplel’augmentation demandée par ces mêmes syndicats du remboursement des frais de déplacement des élus qui pourrait passer après la première augmentation que se sont empressés de voter les syndicats de ce conglomérat lors de la prise du CSE

(Voir PV existants), de 1 500€ à 2 100 €, désirant la faire passer à 2 500 € (Par élus) !!!

Où est l’erreur !

Dommage aussi qu’un syndicat proche des salariés habituellement, car s’il ne s’abstenait pas les salariés pourraient être informés.

Tout cela encore une fois, est bien dommage pour les salariés qui, de ce fait, ne sont pas tenus au courant de la vraie situation de l’entreprise et des errements de ses syndicats se voulant proche d’eux et qui s’accrochent tel une arapède à leur rocher de petits privilèges.

Comment peut-on se permettre de monter en épingle des situations, faire semblant de s’intéresser aux salariés durant les CSE, et ensuite voter contre un PV qui de se fait ne peux être diffuser auprès des employés.

Petit rappel, pour qu’un PV soit diffuser à l’ensemble des salariés il faut que celui-ci soit approuvé par le CSE. Comment le reflet d’un CSE (au travers de la transcription de ses débats), peut- il être désapprouvé par les mêmes personnes qui ont posés les questions et participé au dits débats ???

Nous voyons là, encore une fois, le manque de prise en compte des forces vives de l’entreprise, au profit de manœuvres bassement électoralistes de dénigrement des autres syndicats (peut être dangereux pour leur petit bien être), sans apporter de faits réels.

Nous pensons que les salariés ne sont pas dupes et réclameront des comptes à tout ceux qui usent et abusent de leur position sans prendre en compte les gens qui les ont élus.

143 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page