top of page
  • Photo du rédacteurSASD

Communication de la part d'Eric Paumier





A l’attention des collaborateurs Milee

 

Chers collaborateurs,

Nous vous adressons cette communication pour vous informer des décisions importantes que nous avons prises chez Milee pour faire face aux défis actuels du marché et pour garantir la pérennité de notre entreprise à moyen et long terme.


Comme vous le savez probablement, le marché des imprimés publicitaires a connu une chute de plus de 50% en valeur en 6 ans, impactant l'ensemble de notre secteur d'activité.


L’expérimentation et la généralisation très probable du Oui Pub dans les prochaines années et l’impact des crises successives sur notre marché (Gilets Jaunes, Covid, inflation liée à la situation géopolitique internationale, etc.), condamnent de fait le marché de l’imprimé publicitaire à très court terme.


En parallèle de cela, les activités de livraison en sous-traitance, opérées par Milee via son entité « Last Smile Partner », rencontrent des pressions tarifaires fortes avec notamment des hausses de coûts de livraisons que la société n’est pas parvenue à répercuter proportionnellement à ses clients et qui affectent profondément son résultat financier fortement déficitaire.


Pour faire face à ces réalités qui s’imposent à nous, nous avons pris la décision de mettre en place un plan de transformation globale de Milee pour nous adapter à ces évolutions structurelles.

Ainsi, à partir du 19 août, nous interromprons définitivement la distribution des imprimés publicitaires sans adresse pour basculer exclusivement notre réseau vers un modèle de distribution de documents adressés – courriers et titres de presse, incluant « 150€ ». Ce plan de transformation s'accompagne d'une réorganisation profonde de notre modèle qui visera non seulement à assurer notre pérennité dans un marché en mutation, mais également à renforcer notre position sur le secteur de la distribution adressée (courriers et presse), un marché qui représente plus de 2.7 milliards d’euros et sur lequel nous sommes l’unique challenger en France. Avec cette bascule, nous prévoyons de diffuser plus de 400 millions de plis d'ici la fin de l'année, pour des clients nationaux et locaux provenant de divers secteurs tels que les banques, les assurances, les télécommunications, les titres de presse, et les acteurs de la grande distribution.


En parallèle de cette réorganisation du réseau de Milee, le réseau de « Last Smile Partner » sera lui aussi redimensionné pour limiter les pertes financières de cette entité.

 

Ce réalignement stratégique majeur aura un impact significatif sur l’ensemble de l’organisation de Milee. Il impose une adaptation en profondeur de son réseau pour déployer l’offre de distribution adressée et maintenir l’activité de la société. Pour accompagner cette transition, nous engageons donc un plan de restructuration global autour de deux priorités : d’un côté, la préservation de l’emploi et, de l’autre, l’adaptation de notre réseau à un seul métier, le courrier adressé.


Ainsi, et pour sécuriser l’emploi de plus de 7 000 collaborateurs au sein de Milee, nous sommes contraints de prendre des décisions structurantes en annonçant la mise en œuvre d’un projet de Plan de Sauvegarde de l’Emploi, dont le principe a été présenté aujourd’hui mardi 12 mars aux CSE et Organisations Syndicales de l’entreprise. Ce projet de Plan de Sauvegarde de l'Emploi inclurait notamment la suppression d’environ 1 700 postes de salariés, essentiellement distributeurs, de plus de 70 ans (qui avaient moins de 70 ans au moment de leur embauche)

– conformément aux recommandations de la Convention Collective de notre branche

– et la réorganisation de notre réseau, qui entraînerait la fermeture de 76 agences et dépôts, et conduirait à la suppression d’environ 1 600 postes supplémentaires.


Le projet de plan de sauvegarde de l’emploi et cette réorganisation de l’entreprise concerneront également notre entité « Last Smile Partner » avec la fermeture de 32 agences sur les 63 en opération. Cette mesure a pour objectif de redimensionner son réseau en interrompant l’activité largement déficitaire de certaines agences de tri. Cette action entraînerait la suppression d’environ 400 postes chez « Last Smile Partner ».


La suppression d’environ 3 500 postes, proposée dans le plan, ne conduira pas nécessairement à une réduction d’effectifs équivalente dans la mesure où certains postes peuvent ne pas être pourvus, ou être libérés par un turnover naturel, ou les collaborateurs concernés pourraient bénéficier d’opportunités de reclassement au sein du Groupe.


Cette décision est particulièrement difficile à prendre, et nous en mesurons évidemment l’impact. Au cours de ces dernières années, nous avons tout mis en œuvre pour sauvegarder nos emplois et notre société. Toutefois, le déclin brutal de notre marché s’impose à nous et nous contraint à prendre des mesures que nous avions tenté d’éviter jusqu’alors.


La restructuration de Milee permettra, en outre, de concentrer l’ensemble du réseau sur un même métier. En interrompant les distributions non-adressées, nous réorientons l’activité de tous les collaborateurs et de tous nos centres vers des activités de distribution à l’adresse (courriers, titres de presse et colis). Cette bascule vise à professionnaliser notre approche de « l’adressé » en concentrant tous nos efforts, nos process et nos investissements sur celle-ci.


Nous vous informerons bien évidemment des prochaines étapes de ce projet de plan et du déroulement des négociations avec l’ensemble de nos parties prenantes de manière transparente et régulière. Nous précisons que les collaborateurs opérant sur le périmètre de « 150€ » et AD PROD ne sont pas concernés par ces mesures, ce projet de plan de sauvegarde de l’emploi n’étant envisagé que sur la société Milee.


Nous mettrons tout en œuvre pour que le dialogue social soit conduit avec les partenaires sociaux et l’ensemble de nos parties prenantes dans un esprit de respect et de considération. Nous nous engageons également à mettre en place une cellule de soutien psychologique pendant toute la durée de cette réorganisation afin de vous permettre de vous exprimer et de partager, le cas échéant, vos interrogations avec des professionnels.


Tous vos managers seront également à votre disposition pour vous accompagner au quotidien.


Nous sommes convaincus que ces décisions difficiles mais nécessaires seront les conditions clés de la survie de Milee, et cela nous oblige, à titre individuel et collectif à déployer toutes nos ressources et tous nos efforts pour le développement de notre nouveau modèle.


A titre personnel, je suis convaincu de notre capacité à réorienter collectivement notre métier avec un objectif clair : préserver au maximum nos emplois et plus globalement l’entreprise dans les années à venir.

 

Nous savons pouvoir compter sur votre compréhension, votre sens des responsabilités et sur votre engagement, essentiels à la pérennité de notre avenir.

Bien sincèrement,


237 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page