top of page
  • Photo du rédacteurSASD

Du rififi sur le versement des salaires !

Dernière mise à jour : 11 janv.





Le 8 janvier 2024, le CSE de Milee a tenu une réunion extraordinaire pour discuter des retards de paiement des salaires de décembre pour les cadres et agents de maîtrise. La direction a expliqué que ces retards étaient dus à un faible chiffre d'affaires et à des factures payées tardivement par les clients. Elle a également prévenu que ces retards pourraient se répéter dans les mois à venir, jusqu'à la fin de l'imprimé publicitaire en 2024.


Le SASD a proposé à la direction de réfléchir à un moyen d'assurer la pérennité des prélèvements pour les salariés impactés par ces retards. Il a suggéré de verser au moins 70 à 80 % du salaire le premier jour ouvré du mois, et le solde le 5 ou le 6 du même mois, mais que les salariés à temps partiel modulés ainsi que les chauffeurs soient eux, payés le premier jour ouvré du mois. Cette proposition est critiquée par certaines organisations syndicales, qui l'ont qualifiée de "protection des avantages individuels". Le SASD répond que cette proposition était nécessaire pour protéger les salariés les plus défavorisés, à savoir les distributeurs à temps partiel modulé ainsi que les chauffeurs.


La direction a trouvé la proposition intéressante et a annoncé qu'elle reviendrait vers le CSE lors de sa réunion plénière des 24 et 25 janvier 2024. Elle a également annoncé que Milee était tout près du seuil de rentabilité pour 150 euros. En effet, les calculs de l'entreprise ont montré que 5 millions d'abonnés papier suffiraient pour rentabiliser la distribution de ce magazine. Ce chiffre est presque atteint, puisque Milee compte aujourd'hui 4,5 millions d'abonnés papier.

L'année 2023 a été difficile pour Milee, et 2024 ne sera pas encore une année facile. Cependant, l'entreprise commence à apercevoir la lumière au bout du tunnel.


En 2024 comme en 2023, le SASD restera vigilant et défendra les intérêts des salariés, l'outil de travail, l'égalité et le respect de tous.

230 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page