top of page
  • Photo du rédacteurSASD

Flash info:150Euros en redressement


Communication de la direction concernant la demande de redressement judiciaire "d'Editions 150Euros" qui a été faite le vendredi 28 juin au tribunal de commerce.

Après Milee et AD Production et maintenant Editions 150 euros avec un plan de redressement en vue, avec réduction des effectifs à prévoir de cette toute nouvelle entité.


Ci dessous le message d'Eric Paumier du 27 juin 2024 aux salariés de 150€:


Chères collaboratrices, chers collaborateurs,

 

La Direction de 150 euros souhaite par ce courrier vous informer de la décision qu’elle compte prendre, au regard de la situation économique de l’entreprise.

 

Après le lancement de 150 euros en avril 2023 auprès de ses clients historiques, la société se voit contrainte de revoir à la baisse ses ambitions commerciales et son plan de développement. Comme vous le savez, le secteur de la distribution d’imprimés publicitaires est en difficulté, avec une chute de l’activité de 50% en 5 ans. Cette situation a récemment poussé la holding HOPPS Group, ainsi que MILEE et Adrexo Productions, à se placer en redressement judiciaire. L’environnement commercial de 150 euros étant étroitement lié à celui de MILEE, les difficultés de cette-dernière se répercutent directement sur notre activité. À ce jour, 150 euros ne dispose pas de la flexibilité financière nécessaire pour soutenir le lancement de son offre commerciale papier et digitale.

 

Face à ces difficultés, 150 euros est contrainte d’utiliser un outil juridique mis à la disposition des entreprises confrontées à des difficultés, en sollicitant l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire à son bénéfice. Cela sera fait demain auprès du Tribunal de commerce spécialisé de Marseille.

 

Cette procédure dite collective permet à l’entreprise de suspendre le paiement de ses dettes enregistrées avant l’ouverture de la procédure. Elle lui donne la possibilité de bénéficier d’une bouffée d’oxygène financière et d’un temps d’accalmie pour mettre en place un plan de redressement.

 

Notre demande d’ouverture de redressement judiciaire sera examinée lors d’une audience qui se tiendra en début de semaine prochaine. Des administrateurs et mandataires judiciaires devraient être nommés pour accompagner la Direction dans la mise en œuvre d’une solution de continuité. Une période d’observation de 6 mois, devrait s’ouvrir.

 

Conscients de l’impact émotionnel que cette information peut avoir pour chacun d’entre vous, nous nous engageons à gérer cette période de transition avec le plus grand soin.

 

Une communication claire et détaillée vous sera diffusée, ainsi qu’à toutes les parties prenantes, y compris les clients, les fournisseurs et les créanciers, pour vous informer à chaque étape du processus qui démarre. Vous recevrez notamment une prochaine communication après l’audience du Tribunal de commerce.

 

Vos managers et responsables sont à votre écoute pour répondre aux questions que vous pourriez vous poser ou les faire remonter à la direction. Également si vous le souhaitez ou si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à contacter la Direction des Ressources Humaines à l’adresse mail suivante : drh150euros@150euros.fr  

 

Nous vous remercions de votre compréhension et de votre engagement à nos côtés, qui nous est indispensable pour assurer cette transition.

 

Avec toute ma considération,

 

Eric Paumier.

125 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen

Opmerkingen zijn niet geladen
Het lijkt erop dat er een technisch probleem is opgetreden. Probeer nogmaals verbinding te maken of de pagina te vernieuwen.
bottom of page